• Claudine Hallier

Les biais cognitifs, comment éviter le piège?


Le plus fréquent et enfermant est le biais de confirmation.


Il s'agit d'une erreur dans le processus de réflexion, qui nous conduit à rechercher la confirmation de nos opinions au lieu de chercher la vérité.

Notre tendance à ne voir que ce qui nous arrange s’applique à la recherche de preuves, aux souvenirs ou à l’interprétation.


Pour bien comprendre, regardez cette vidéo éloquente.


Alors le remède?

et bien c'est chercher à réfuter nos connaissances :


Quand on sait qu’on a une connaissance, il s'agit d'en connaître la limite. Efforçons nous de savoir si nous détenons toute la vérité, ou seulement une partie ;

Tant que l'on a pas essayé de réfuter une théorie, elle ne doit pas être considérée comme vraie. Mais quand on échoue à prouver que l'on a tort, alors on a peut être raison.