• Claudine Hallier

Les plantes adaptogènes pour lutter contre le stress, la dépression et l'anxiété





Les plantes adaptogènes soutiennent le corps et l’esprit à s’adapter à tous les agents stressants


Elles offrent une mise à niveau et une calibration complète de notre système immunitaire. Elles supportent les glandes surrénales et le système nerveux, ce qui nous permet de mieux faire face aux effets secondaires causés par le stress.


Ces plantes agissent notamment comme un modulateur de la sécrétion de corticostéroïdes par les glandes surrénales, les glandes en charge de la gestion des situations de stress, et aident le corps à harmoniser les réponses hormonales.


Pour résumer leurs bienfaits:

  • Elles renforcent et revigorent le système immunitaire;

  • offrent une énergie durable;

  • soutiennent les glandes surrénales;

  • restaurent l’équilibre hormonal;

  • soulagent la fatigue et diminuent l’anxiété;

  • Elles améliorent la performance mentale, l’endurance physique, la fertilité, la circulation, et représentent un excellent tonique du système nerveux central.


Nous avons le Ginseng, l'Astragale, le maca, le romarin, L’éleuthérocoque, La centella-asiatique, L’échinacée, , l'aloé véra, le rhodiola et l'ashwagandha.


Zoom sur ces deux dernières plantes:


L'ashwagandha est une plante ayurvédique


Elle booste la vitalité, calme également les inflammations et redonne de l’énergie.

Elle aide à lutter contre la dépression grâce au tryptophane qui la compose.


En cas de stress, d'anxiété, de troubles du sommeil, une cure de poudre d'ashwagandha peut être recommandée.

Ce ginseng indien est riche en antioxydants, tanins, flavonoïdes, qui permettent de lutter contre les dommages des radicaux libres.

Il est aussi riche en fibres pour un meilleur confort digestif.

Cette plante est souvent employée comme tonifiant sexuel, car elle boosterait la libido mais aussi la fertilité notamment chez les hommes.


L’extrait de racine de Rhodiola rosea


Cette plante est recommandée pour ses effets sur la mémoire et la concentration.

Elle a fait l’objet d’études approfondies en Russie et en Scandinavie et des essais cliniques confirment son efficacité contre la dépression et l’anxiété. Comme le millepertuis, elle affecte l’activité de la monoamine oxydase et produit un effet anti-anxiété et psychorégulateur.

La Rhodiola peut être combinée avec des antidépresseurs tricycliques.


Point de vigilance:

Elle peut provoquer des rêves intenses, ce qui peut interférer avec le sommeil. Il est recommandé de prendre La Rhodiola à jeun au moins 30 minutes avant de manger pour améliorer l’absorption.

Veuillez consulter votre professionnel de la santé si vous souhaitez compléter votre traitement anti dépresseur avec cette plante.


Ces suppléments ne suffisent pas à eux seuls à gérer l’anxiété et la dépression. Si vous prenez des antidépresseurs, votre réaction à ceux-ci est influencée par les variations génétiques des gènes métabolisant les médicaments.

La fonction de ces médicaments peut également être affectée par des suppléments comme le millepertuis.



Une plante qui mérite d'être évoquée: Le Mucuna


Le Mucuna n'est pas considéré par tous les spécialistes comme plante adaptogène. Elle possède des bienfaits non négligeables - voir l'article du blog que j'ai réalisé il y a quelques mois sur cette plante.


Elle révèle la présence de L-dopa. une molécule dont a été démontré son action de « précurseur de la dopamine ».

Le taux de ce neurotransmetteur a des répercussions et des influences directes sur nos émotions.

Elle agit donc sur les états de fatigue mentale et physique, troubles de l’humeur et du sommeil, difficultés à «récupérer», problèmes de concentration ou de mémoire, baisse de la libido, déficit de l’attention


Un second neurotransmetteur est présent dans la chimie de la plante : la sérotonine, hormone de la bonne humeur et de la positivité.


Le Mucuna Pruriens est également utilisé pour apaiser les troubles de la maladie de Parkinson.



Avant toute prise de compléments, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, d'autant plus si vous les associez à un traitement existant.



Image https://pixabay.com/fr/users/peterfranke-16598232/