• Claudine Hallier

Pratiquer la respiration complète !


Physiologiquement, la respiration apporte au corps humain l’oxygène, carburant essentiel des cellules. La respiration permet aussi l’évacuation des déchets de la respiration cellulaire, le CO2 ou gaz carbonique.

Elle favorise la thermorégulation (maintien de la température corporelle).

Une bonne respiration, pratiquée avec un diaphragme souple et mobile, permet un massage interne des viscères, favorisant ainsi une meilleure digestion et un meilleur transit.


Les bénéfices, non moins importants, au niveau mental et émotionnel:

  • Favorise la vitalité et la justesse des gestes.

  • Améliore la circulation du Chi (énergie vitale) dans tout l'organisme.

  • Apaise les émotions et encourage le calme intérieur

  • Diminue la sur-activité au niveau des pensées.

  • Favorise le centrage, renforce la volonté.

  • Augmente notre niveau de conscience (change notre taux vibratoire).

  • Équilibre les trois plans, physique, émotionnel et mental.


Les effets d'une mauvaise respiration:


  • Tensions physiques, fatigue chronique par manque de carburant vital

  • "empoisonnement" du sang par manque d'élimination du CO2 d'ou un encrassement progressif de l'organisme.

  • Accélération du rythme cardiaque générée par le système sympathique pour pallier le manque d'énergie apporté par une bonne oxygénation.

  • Vieillissement prématuré

  • Diminution des facultés mentales, difficulté à se concentrer

  • Hypersensibilité émotionnelle


Comment bien respirer:


On entend souvent qu'il faut respirer par le ventre.

Si une respiration bloquée au niveau claviculaire est en effet source de déséquilibres, je ne recommande pas non plus une respiration uniquement par le ventre .... à moins que vous souhaitiez vous transformer physiquement en bouddha chinois ;-).

Tout est une question de globalité et chaque zone respiratoire doit être souple et mobile:

  • La respiration haute ou claviculaire: la cage thoracique se soulève, l'air peut pénétrer jusqu'aux clavicules.

  • La respiration médiane: capacité à élargir les côtes et engager la zone du plexus solaire; en coupe transversale: comme un cercle complet qui grandit et se rétracte sur les zones antérieures et postérieures du corps.

  • La respiration basse ou abdominale (respiration naturelle des bébés) le ventre se gonfle à l'inspire (on peut imaginer l'inspiration jusqu'au périnée) et se dégonfle à l'expire (comme le ressac de l'eau au bord d'une plage)

La respiration complète qui allie les trois précédentes : on commence par inspirer en soulevant le ventre, puis le plexus en ouvrant le diaphragme, puis le haut du corps, puis on expire à l'inverse (clavicules, côtes, ventre)


Voici une super vidéo pou vous accompagner dans la pratique:





© 2016 Bee-Attitude - Claudine Hallier - Thérapies Somato-Émotionnelles - Coaching Équilibre et Performance -  Créé avec Wix.com

  • Instagram - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
libération émotionnelle