• Claudine Hallier

La respiration, c'est si simple que l'on n'y pense pas pour aller bien



Respirer c'est vital, c'est naturel; On ne se rend pas compte que nos émotions influencent grandement notre potentiel respiratoire et par voie de conséquence notre équilibre mental physique. Il en découle un déséquilibre émotionnel et comportemental accentué, et la boucle est bouclée.


On oublie trop souvent que la respiration a 3 rôles fondamentaux.


1- Nourrir nos cellules et évacuer les déchets

2- Gérer notre équilibre acido-basique

3- Capter l'énergie vitale et se relaxer.


1- Mobiliser son diaphragme par la respiration abdominale


La première fonction de la respiration est d'apporter de l'oxygène pour alimenter les cellules en carburant qui permettra la combustion des denrées et la production d'énergie. Dans ce processus, du dioxyde de carbone CO2 est produit et doit être évacué des cellules pour éviter une intoxication;


Nous pouvons déjà rapidement comprendre l'impact négatif d'une respiration amoindrie sur l'ensemble de notre métabolisme, notamment en termes de fatigue, de capacités cérébrales et de gestion des sucres et des graisses par l'organisme.


Exercice:

Assis, allongé ou même debout, mains sur le ventre pour sentir le va-et-vient respiratoire, inspirez pendant 3 s par le nez en gonflant le ventre comme un ballon, bloquez l’air 3 s puis expirez lentement par la bouche pendant 6 s en laissant le ventre dégonfler jusqu’à se creuser.


2- Intensifier l'élimination des acides volatils (issus des glucides) par l'hyper-ventilation volontaire.


Les poumons permettent l'évacuation des déchets colles (déchets suitants, purulents issus du métabolisme des glucides et des protéines végétales).

D'autre part, en évacuant les acides volatils par le C02 et l'eau, ils permettent de diminuer l'acidification des tissus.

Rappelons qu'un déséquilibre acido basique (le corps reçoit et produit plus de déchets acides qu'il ne peut en éliminer) augmente les risques d’ostéoporose, de troubles cardiaques, troubles métaboliques (diabète, cholestérol, hypertension, surpoids, troubles de la thyroïde)


Exercices:

Plus nous fournissons d’oxygène à notre corps et aux cellules des tissus, plus facilement les acides excédentaires pourront être brûlés. L’activité sportive permet à notre corps d'être davantage approvisionné en oxygène.


20 minutes d'exercices cardio (sous réserve d'une validation par votre médecin traitant! ) 3X par semaine.

Au lieu de penser jogging, ce qui en décourage plus d'un, pensez à la danse, la corde à sauter, le trampoline...


Pour la corde à sauter: 15 minutes sont équivalentes à 30 minutes de jogging. elle se pratique par sessions de deux à trois minutes avec des pauses de 20 secondes entre chaque session, pour un total de 5-10 minutes d’exercice par jour. Vous pourrez ensuite augmenter le rythme selon vos envies. Vous trouverez des vidéos instructives pour la pratique sur You Tube.


3- La respiration en conscience pour capter l'énergie vitale et rester zen


Exercice:

pratiquez les bases de la respiration en cohérence cardiaque 3 à 4 X par jour durant environ 5 minutes.

1-Portez votre attention sur la zone du coeur

2-Inspirez et expirez sans effort comme si c'était votre coeur qui inspire et expire lorsque votre poitrine se soulève et s'abaisse.

3-Harmonisez petit à petit votre temps d'inspire et votre temps d'expire.

4-Ressentez la respiration agréable, ses bienfaits. Diffusez cette sensation dans toutes vos cellules.

5-Vous pouvez ajouter le sourire intérieur: souriez à l'ensemble de vos organes et cellules et remerciez les pour leur travail quotidien à votre service pour maintenir votre état de Santé globale.


4- pensez aux plantes et aux compléments pour vous accompagner dans le maintien si essentiel de votre équilibre acido-basique:


1- L'échinacée, le bourgeon de cassis, l'extrait de pépin de pamplemousse ou des champignons tels le Maïtaké

pour booster votre immunité,

2- l'artichaut, le pissenlit, le romarin et le curcuma pour évacuer les toxines au niveau du foie,

3-Les oligo éléments et vitamines si besoin: pensez à la vitamine C, au magnésium marin ainsi qu'au complexe cuivre or argent pour ses vertus anti-inflammatoires, anti-infectieuses et anti-oxydantes.


Si vous souffrez de pathologies ORL, le foie et les intestins sont les premiers émonctoires à évacuer les déchets tels que les mucus.

S'ils sont encombrés, les déchets viennent s'accumuler sur les émonctoires secondaires que sont la peau et les muqueuses, ce qui peut entrainer eczéma, asthme et rhumes d'ou l'intéret de prendre le temps de drainer son foie au printemps et à l'automne et de prendre soin de son microbiote en ingérant par exemple les probiotiques naturels fournis par le Kéfir de fruits.


Claudine Hallier: 0608352944 (France) ou 0774175293 (Suisse) pour un accompagnement personnalisé.