• Claudine Hallier

L'intestin influence la motivation via le nerf vague


L'intestin influence la motivation et les émotions via le nerf vague, selon une étude publiée dans la revue Cell.

Ces résultats peuvent fournir de nouvelles cibles pour les traitements de stimulation vagale, en particulier pour les troubles émotionnels et alimentaires, soulignent les chercheurs.


"Seule la branche vagale droite entre en contact avec les neurones de récompense contenant de la dopamine dans le tronc cérébral », explique Wenfei Han.

La dopamine est un neurotransmetteur essentiel pour la récompense et la motivation.

La découverte de ces neurones dans le nerf vagal ouvre des opportunités pour de nouvelles cibles de stimulation plus spécifiques qui peuvent augmenter l'efficacité de la thérapie de stimulation du nerf vague, consistant à appliquer des impulsions électriques, pour le traitement de troubles émotionnels et alimentaires, soulignent les chercheurs.



Des recherches précédentes ont montré que l'intestin est un régulateur majeur des états motivationnels et émotionnels, indiquent les chercheurs, mais jusqu'à présent, les circuits neuronaux intestinaux et cérébraux pertinents demeuraient insaisissables. (Association entre les bactéries intestinales et les émotions)

Le nerf vague, le plus long des nerfs crâniens, contient des fibres motrices et sensorielles et passe par le cou et le thorax pour atteindre l'abdomen. Traditionnellement, les scientifiques croyaient que le nerf ne médiait que des fonctions suppressives telles que la satiété et la nausée ; et que les hormones circulantes, plutôt que le nerf vagal, transmettaient les signaux de récompense de l'intestin au cerveau.

« Notre étude révèle, pour la première fois, l'existence d'une population de “neurones de récompense” parmi les neurones de la branche droite du nerf vague », explique Ivan de Araujo de la Mount Sinai Icahn School of Medicine, auteur principal. « Nous nous sommes concentrés sur la remise en question de l'opinion traditionnelle selon laquelle le nerf vague n'est pas lié à la motivation et au plaisir et nous avons découvert que la stimulation du nerf, en particulier de sa branche intestinale supérieure, est suffisante pour exciter fortement les neurones de récompense situés profondément dans le cerveau. »

Les branches du nerf vague sont très entremêlées, ce qui rend extrêmement difficile la manipulation de chaque organe séparément. Pour relever ce défi, l'équipe de recherche a utilisé une combinaison d'outils moléculaires administrés par voie virale qui lui ont permis de cibler exclusivement les neurones sensoriels vagaux reliés à l'estomac et au gros intestin.

Plus précisément, les chercheurs ont combiné différents virus porteurs d'outils moléculaires de manière à leur permettre d'activer optiquement les neurones vagaux reliés à l'intestin tandis que les neurones vagaux menant à d'autres organes restaient muets. L'approche, une technique de pointe connue sous le nom d'« optogénétique », permet aux chercheurs d'utiliser la lumière pour manipuler l'activité d'un ensemble de neurones prédéfinis.

L'étude a révélé que les neurones-récompenses nouvellement identifiés du nerf vague droit fonctionnent sous les mêmes contraintes que celles des neurones-récompenses du système nerveux central, c'est-à-dire qu'ils relient les cellules sensorielles périphériques aux populations de neurones-récompenses du cerveau précédemment cartographiées.

« Étonnamment », les neurones du nerf vague gauche étaient associés à la satiété, mais pas à la récompense. L'étude révèle également que les branches vagales droite et gauche montent de façon asymétrique dans le système nerveux central.


sources: http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2018-09-21/connexion-intestin-cerveau-nerf-vague


Les moyens de stimuler votre nerf vague:


- les douches froides

- les gargarismes

- Le chant

-Le massage des pieds et le long du cou vers la carotide

- Le yoga, le Tai Chi

- Rire, faire de l'exercice et respirer en cohérence cardiaque.


Je rédigerai ultérieurement un autre article à ce sujet: dysfonctionnement et régulation du nerf vague.