• Claudine Hallier

LA RESPIRATION ABDOMINALE INVERSEE POUR REDYNAMISER EN CAS DE FATIGUE




TONIFIER VOTRE CORPS PAR LE TANTIEN, LE CENTRE D'ÉNERGIE VITALE


En médecine traditionnelle chinoise, le Qi est cette source d'énergie vitale indispensable à l'équilibre de l'organisme. Le travail du souffle, du va-et-vient de la respiration, est un outil essentiel pour chasser une fatigue passagère et dynamiser le corps.

L'exercice qui suit va stimuler le Qi au niveau du Tantien inférieur, un des principaux réservoirs d'énergie dans le corps situé en-dessous du nombril.


Renforcer l'énergie du Dan Tian constitue d'ailleurs l'un des principaux objectifs du Qi Gong. Dans la tradition chinoise, ce centre de gravité nourrit tous les organes et permet d'assurer les fonctions essentielles du corps. Comment mobiliser cette zone pour dissiper la fatigue ?


NOURRIR L'ÉNERGIE DU TANTIEN EN PRATIQUE

Avant de commencer, assurez-vous d'être dans un endroit calme, à l'abri de toute agitation extérieure, où vous ne serez pas dérangé.


Position de départ

Placez-vous en position assise ou debout, le dos est droit, les pieds sont parallèles et entièrement posés au sol. Si vous pratiquez debout, fléchissez légèrement les genoux de façon à être bien ancré dans le sol.

Gardez une posture bien stable (auto-grandissement), la poitrine est toujours bien sortie afin de faciliter la circulation de l'énergie.


Réalisation

Placez les deux mains superposées au niveau du bas-ventre, le fameux Tantien: pour l'homme la main gauche sous la main droite, pour la femme la main droite sous la main gauche.

Pratiquez ensuite la respiration abdominale inversée:

Pourquoi inversée?

La respiration ventrale habituelle est de gonfler le ventre à l'inspiration et d'expirer en relâchant le ventre qui revient vers notre centre. C'est la respiration des bébés, la respiration que nous retrouvons souvent chez l'adulte le matin au réveil.

Dans la respiration inversée, nous allons inspirer en rentrant le ventre, comme pour l'aspirer vers notre centre puis relâcher le ventre qui va alors se détendre légèrement vers l'extérieur.


Commencer la pratique:

à l'inspiration rentrez le ventre, allongez l'inspiration au maximum et suspendez le souffle, puis expirez, relâchez le ventre et détendez le bassin.


Pratiquez plusieurs respirations inversées, à l'inspire le ventre rentre et à l'expire le ventre se relâche. Inspirez de nouveau, rentrez bien le ventre, suspendez le souffle puis expirez relâchez.


Portez votre attention sur les sensations du bassin lorsque vous inspirez en rentrant le ventre, puis expirez-relâchez et ressentez l'énergie se diffuser dans le bas-ventre.

A chaque cycle respiratoire, sentez le corps qui se détend. La respiration est profonde.


Durant le mouvement, la suspension du souffle est très importante pour "tonifier le Qi", l'énergie vitale.


Vous pouvez également visualiser à l'inspire l'énergie traverser le corps, du ventre rentré vers le dos et recharger les reins qui sont situés juste au dessus de la taille, de chaque côté de la colonne vertébrale.


Dans ce cas, vous pouvez limiter la suspension du souffle et pratiquer un inspire et un inspire qui s'accélèrent, comme un soufflet que l'on utilise intensément pour raviver le feu dans la cheminée.